Ne trouvez-vous pas que Les Stones portent bien leur nom ?
Eh oui, les Rolling Stone sont furent complètements accros à la drogue, Keith Richard explique ces sombres détails dans son autobiographie. Mais ce n'est pas le sujet de cette anecdote... Quoi que !


Le logo des Rolling Stones se roule un joint Image transparente Un soir avant un concert, les Stones étaient dans leur loge en train de se repoudrer le nez s'adonner à leur fâcheuse habitude.
Soudain, leur manager passe dans la loge en criant : "la police est là !" (The police is here !)

PANIQUE A BORD ! Les garçons se pressent de mettre toutes leurs substances illicites dans les toilettes pour éviter d'avoir des ennuis judiciaires (même si leurs problèmes de drogues n'étaient évidemment un secret pour personne).
Après ce rapide nettoyage, trois individus arrivent dans la loge et là, surprise : pas d'uniforme, de mattraque ni de menottes, mais Sting, Andy Summers et Stewart Copeland, membres du fameux groupe... The Police.
The Police Image transparente
Sacré malentendu entre les Rolling Stones et leur manager ! En tout cas, après cette douche froide, on peut facilement s'imaginer que les garçons, délestés de leur poudre magique pour quelques temps furent un peu moins... Stones (jeu de mot nul je sais !)



(Véracité de l'anecdote : Note Rock Note Rock Note Rock Note Rock Note Rock | Source :Guitar World)