Pour faire écho à l'anecdote d'Horty sur Freddie Mercury et Montreux, voici la petite histoire d'un des plus fameux hymnes du Hard Rock : Smoke On The Water de Deep Purple... Si, si, il y a un rapport, vous allez voir !


Deep Purple en 1971 Image transparente C'est certainement le riff de guitare le plus célèbre de l'histoire du Hard Rock, sur lequel nombre de guitaristes débutants se seront usés les doigts génération après génération.
Smoke On The Water est le tube le plus connu de Deep Purple, et pourtant, cette chanson aurait pu (aurait du, même) ne jamais voir le jour... Si un accident n'avait pas eu lieu en pleines sessions d'enregistrement de l'album Machine Head.

Nous sommes le 4 décembre 1971 au Montreux Jazz Festival. Ce soir là, Frank Zappa And The Mothers Of Invention donnent un concert au Casino de Montreux, à guichet fermé. Le concert se déroule normalement, jusqu’au moment où un spectateur inconscient balance une fusée éclairante qui met feu aux décorations de la scène. Trés calme, Frank Zappa demande alors à l’audience d’évacuer les lieux.
Ian Gillian - chanteur de Deep Purple - qui assistait au concert, rapportera plus tard que Zappa est resté dans la salle jusqu’à ce que le dernier spectateur fut sorti.

Le feu prend alors de l’ampleur. Dans un hôtel non loin de là, Roger Glover - le bassiste du groupe - aperçoit la fumée qui se répand sur le lac Léman. A la hâte, il note sur un morceau de papier "smoke on the water " (de la fumée sur l’eau).

Les paroles racontent donc l'évènement vu de loin par Glover et vécu de l'intérieur par Gillian : les circonstances de l'incendie, le vent de panique, le désespoir de Claude Nobs (surnommé "Funky Claude" pour l'occasion) organisateur du festival et son ardeur à sauver ce qui peut l’être, le "relogement" des musiciens de Deep Purple au Grand Hôtel (vide en raison de la saison) pour la réalisation de l’album qu’ils devaient initialement enregistrer au casino dans le studio mobile des Rolling Stones

Le morceau, qui forcément n'était absolument pas prévu, apparaitra en 1972 sur l’album Machine Head qui sortira quelques semaines après l’évènement... Et Smoke on the Water deviendra en peu de temps le tube planétaire que l'on connait tous !


(Véracité de l'anecdote : Note Rock Note Rock Note Rock Note Rock Note Rock | Source : L'Express)