Les extravagances du Rock'n'Roll n'en finiront jamais de nous surprendre. Et ce n'est pas cette anecdote qui dira le contraire !
En septembre 1985, Freddie Mercury fêtait "dignement" son trente-neuvième anniversaire...


John Reid, le manager de Queen considère cette ultime "soirée" de décadence comme un au-revoir que Freddie faisait doucement à la scène de Rock'n'Roll. Ce fut néanmoins une fête dont chaque fan de Queen a entendu parler au moins une fois. Et quelle fête !

Freddie Mercury signant un autographe... particulier à une fan Image transparente Quelques année auparavant à l'occasion de la sortie de l'album Jazz (1978), une soirée mémorable avait eu lieu à la Nouvelle-Orléans, incluant des combats de catch féminin dans la boue, des lancers de nains, des centaines de litres de Champagne, et beaucoup de débauche pour un total d'environ 400 invités..

Comme vous pouvez d'ailleurs le constater sur la photo ci-contre, Freddie, toujours à l'écoute de ses fans, n'hésitais pas à distribuer lors de cette soirée quelques autographes... Bien placés.

Cette "petite soirée" avait d'ailleurs fait le bonheur des tabloids à l'époque :

Article du Sun, sur la soirée décadente de Queen à New Orleans

Mais ce n'était rien, comparé à cette fameuse orgie de 1985.

La fête du 39e anniversaire de Freddie Mercury eut lieu a Munich, et ne dura pas moins de trois semaines ! Freddie avait instauré un thème "Black and White" et chacun devait arriver déguisé en son personnage préféré. Freddie était bien évidemment déguisé en... Lui-même !
Parmi les nombreuses choses étranges (ou pas) présentes à cette longue soirée, nous pouvons comptabiliser :
Freddie Mercury accompagné d'un étrange animal Image transparente
- Un nain recouvert de pâté qui remuait dès que quelqu'un venait se servir en viande
- Des montagnes de coke (Freddie étant réputé pour en offrir sans limite à tout ses amis)
- Des litres et des litres de Champagne (encore !)
- Des travestis, et même quelques personnes du 3ème sexe !
- Des gens qui se laissent aller à leurs pulsions bestiales sous la table du buffet
- Des strip-teasers de tout genre
- Des monstrueux gâteaux d'anniversaire

Et j'en passe...

Parmi quelques interviews vidéos de personnes présentes à la fête, j'ai retenu quelques phrases pour vous :
- J'irais surement en enfer à cause de ça... Que de bons souvenirs !
- On est censurés?
- Ils ont sorti l'alcool et c'est là que tout à commencé.
- Tout ce que vous vouliez était là. C'était l'homme le plus généreux que j'ai connu.

Voici maintenant quelques belles images pour régaler vos petits yeux. Je suis sûre que vous brûlez d'envie de voir à quoi ressemblait cette orgie...


Pour mêler l'utile à l'agréable, Freddie eut la bonne idée d'immortaliser ces trois semaines de folies en... tournant carrément un clip ! Il faut dire que sur 3 semaines de fiesta, il devait bien avoir assez d'images pour monter un clip de 3 minutes !
On pourra donc apercevoir dans le clip de Living on My Own un Freddie en veste militaire et "legging" Arlequin, ainsi que ses amis les plus... Travestis.
A noter que cette chanson sortie en 1985 ne connaitra pas tout de suite un succès phénoménal (elle passera même carrément inaperçue, se classant en 50e position dans le classement britanique). C'est lors de sa réédition en 1993, soit deux ans après la mort de Freddie Mercury, que Living On My Own atteindra le sommet des charts partout dans le monde (notamment en France, ou la chanson restera n°1 plusieurs semaines) et sera remixée et diffusée dans tous les clubs de la planète.

Bien évidemment, je ne résiste pas à l'envie de vous quitter sur les images du clip, et sur sa musique pour le moins entrainante. Ca ne vous donne pas envie de faire la fête, à vous ?


(Véracité de l'anecdote : Note Rock Note Rock Note Rock Note Rock Note Rock | Source : Freddie Mercury : The Untold Story)