Vous ne le saviez peut-être pas, mais le 3 févirer est surnommé par les américains "The Day The Music Died", soit littéralement dans notre belle langue : le jour où la musique est morte.
Pourquoi un pessimisme en ce début de mois ? Et pourquoi spécialement le 3 février ? C'est ce que nous allons voir ensemble !


The Day The Music Died Image transparente Alors autant vous prévenir tout de suite, cette anecdote ne va pas être très gaie ! Nous sommes en 1959 aux Etats-Unis et trois musiciens Rock'n'roll hyper populaires de l'époque, Buddy Holly, The Big Bopper et Ritchie Valens, sont en pleine tournée.
Le 2 février, refusant de continuer la tournée en bus, The Big Bopper décide avec ses deux acolytes de louer un petit avion (un Beechcraft Bonanza pour les puristes) avec pilote pour se rendre à Fargo (Dakota du Nord).
Surpris dans une tempête de neige, l'avion s’écrase le 3 février à 0h50 dans un champ de Clear Lake dans l’Iowa, provocant la mort des trois musiciens ainsi que celle du pilote, Roger Peterson.

En 1971, Don McLean leur rend hommage à tous les trois dans une chanson intitulée American Pie.

(Véracité de l'anecdote : Note Rock Note Rock Note Rock Note Rock Note Rock | Source : History)