Alors bande de rockeurs, pas d'indigestion de crêpes ? Espérons que non, car l'anecdote d'aujourd'hui est copieuse !
Nous allons vous raconter l'histoire du morceau Child In Time de Deep Purple, qui est étroitement liée à un autre groupe qui n'aura pas connu le succès...

Le groupe It's A Beautiful Day Image transparente
J'imagine que peu d'entre vous connaissent le groupe It's a Beautiful Day... Il s'agit d'un groupe de San Francisco qui a vu le jour à la fin des années 60 dans la mouvance d'autres formations telles que Greatful Dead ou Jefferson Airplane.
Début 1969, le groupe publie le morceau Bombay Calling, issu de leur premier album...

Avant d'aller plus loin écoutez ce morceau :





Et oui !! Vous ne rêvez pas, ça ressemble à s'y méprendre à Child In Time de Deep Purple ! Alors, plagiat ?? Pas du tout ! Subjugués par le potentiel de ce morceau, Deep Purple va proposer un "échange" avec le groupe californien : vous nous offrez Bombay Calling et en retour on vous offre le morceau Wring That Neck. Une aubaine pour les hippies de la côte ouest ! Un morceau composé par Deep Purple ça ne pourra que marcher... L'histoire prouva que non. En revanche, Deep Purple sortira le morceau sous le titre Child In Time sur l'album In Rock avec le succès que l'on connait :


Mais l'aventure (ou la mésaventure) ne s'arrête pas là pour It's A Beautiful Day. Le groupe a le même manager que Greatful Dead en la personne de Bill Graham qui travaille avec la plupart des groupes californiens.
Graham est contacté par les organisateurs du festival de Woodstock en 1969, qui lui demandent de faire venir le Grateful Dead. Graham accepte à la seule et unique condition que les organisateurs prennent aussi un autre groupe de son écurie, et il laisse le choix entre deux groupes, dont It's A Beautiful Day. Les organisateurs sont d'accord et ils écoutent les deux groupes.
Problème : les deux groupes plaisent mais vue l'affiche déjà longue un seul pourra être programmé dans ce festival qui marquera l'histoire. Ils décident de tirer à pile ou face qui sera l'heureux élu. Alors là, on se dit que comme dans les films, le héros ne va pas mourir à la fin et que c'est It's a Beautiful Day qui sortira gagnant. Eh bien pas de bol pour nos amis, la chance choisira l'autre groupe aussi méconnu qu'eux à l'époque.

Incroyable destin pour ce groupe, sur lequel la malchance s'est donc acharnée deux fois en une année et que tout le monde ou presque a oublié ! Ah, cette anecdote ne serait évidemment pas complète si l'on ne parlait pas du groupe retenu pour Woodstock et qui aura eu la chance d'éclater à la face du monde ce jour d'août 1969... Puisqu'il s'agit ni plus ni moins du groupe Santana.

Fatalité, quand tu nous tiens !


(Véracité de l'anecdote : Note Rock Note Rock Note Rock Note Rock Note Rock | Source : Les Classiques de Marc Ysaye - Classic 21)