A l'heure où le Metal (par exemple) propose toute une gamme de genre musicaux dits "agressifs", cette anecdote en fera sourire plus d'un. Mais Helter Skelter fut considérée comme une chanson ultra violente... en 1968. Explications !


Ringo Starr, des cloques plein les doigts lors de l'enregistrement d'helter Skelter Image transparente Paul McCartney a longtemps été considéré comme le "gentil" Beatle, avec à son actif beaucoup de balades toutes mignonnes. La chanson Helter Skelter lui permis de prouver que John Lennon n'était pas le seul à pouvoir composer du "gros Rock" (entendons nous bien, nous sommes en 1968 !).

La naissance d'Helter Skelter est assez originale. Il s'agit en fait d'une réponse à une déclaration de Pete Townshend (guitariste de The Who), qui lors d'un interview à Melody Maker, déclara à propos de la chanson I Can See For Miles :

Nous venons d'enregistrer la plus vulgaire, la plus lourde, la plus brutale et la plus ridicule chanson Rock'n'roll que vous n'ayez jamais entendu

McCartney n'attendit même pas d'entendre la chanson en question avant de se mettre à composer le morceau le plus Rock dont il était capable. Il mit à contribution les autres Beatles durant de longues sessions de l'Album Blanc, certaines démos d'Helter Skelter dureront jusqu'à 27 minutes !

Paul explique d'ailleurs comment se sont passés les enregistrements de ce morceau :

Dans cette chanson, vous pouvez entendre les voix se briser. Nous l'avons jouée si longtemps et si souvent qu'à la fin du morceau, vous pouvez entendre Ringo crier "J'ai des cloques sur les doigts !".
Nous essayions juste de faire sonner la chanson le plus lourdement possible. Je demandais à l'ingénieur du son "la batterie pourrait-elle avoir un son encore plus lourd ?". C'était vraiment ce que je voulais : faire un enregistrement lourd, torride et Rock'n'roll avec les Beatles. Et je pense que nous avons plutôt bien réussi !

L'ironie fit qu'en entendant I Can See For Miles, McCartney fut assez déçu et trouva le morceau somme toute assez conventionnel.

Et pour ceux qui se seraient posé la question, le mot "Helter-Skelter" désigne en Grande Bretagne une attraction de fête foraine, un toboggan en spirale autour d'une tour par où l'on monte. Le symbole ultime de la violence, n'est-ce pas ?

(Véracité de l'anecdote : Note Rock Note Rock Note Rock Note Rock Note Rock | Source : Beatles Bible)