On le sait, s'il y a bien un groupe français qui est fan des Stones c'est Téléphone et notamment Louis Bertignac qui n'a jamais caché son amour pour le groupe, et qui, pour la petite histoire, postulera même au poste de guitariste suite au départ de Mick Taylor. Mais c'est une autre anecdote dont nous allons parler aujourd'hui.


Le téléphone Solling Stones Image transparente Nous sommes en 1977, les Stones investissent les studios Pathé Marconi pour enregistrer l'album Some Girls. Dans le même temps et au même endroit Téléphone enregistre son premier album Anna.
Nos jeunes français voient débarquer le matériel des Stones tels des gamins devant la hôte du père Noël. Dès le lendemain ils essaient de soudoyer le nouveau vigile des studios pour jeter un œil dans la salle où travaille le groupe. Comme il est nouveau, il refuse.

Sympas (et un peu intéressés), les membres de Téléphone lui propose de venir les écouter. Le jeune homme vient alors en studio et passe un bon moment avec le groupe... Du rock, un peu d'alcool, un petit joint et notre homme est sur un nuage. Il quitte le studio puis revient quelques temps plus tard, faisant le tour du studio en mobylette (!!) une bouteille d'alcool fort à la main !!
Finalement il leur ouvre la caverne d'Ali Baba. Émerveillé Bertignac raconte :

J'ai pris une guitare, comme elle était branchée j'ai joué ! Tout le monde a fait pareil et on a joué pendant 2/3 heures. Comme il y avait un petit buffet avec de quoi boire et grignoter et qu'on avait faim, nous nous sommes servis. Puis on a tout rangé avant de partir

Le lendemain nos quatre frenchies voient débouler Ian Stewart le régisseur et pianiste des Stones :

Alors les gars, il paraît que c'est vous qui avez joué sur le matos des Stones ?! Il semblerait aussi que vous ayez touché au buffet ! Bon, allez, vous êtes sympas, je ne dis rien au groupe mais vous ne recommencez pas OK ?

Comme quoi au pays du Rock'n'Roll, tout est bien qui fini bien !

(Véracité de l'anecdote : Note Rock Note Rock Note Rock Note Rock Note Rock | Source : Planche.com)