Allez, une fois n'est pas coutume aujourd'hui une anecdote en dessous de la ceinture. Très très en dessous. Car vous le savez, ça n'est pas le style de la maison...


Keith Richard et Marianne Faithfull Image transparente Au milieu des années 60 Marianne Faithfull rencontre les Rolling Stones, ils lui écriront d'ailleurs le morceau As Tears Go By.
Marianne devient la compagne de Mick, mais on le sait Mick n'est pas du genre fidèle et a régulièrement quelques escapades.
Keith a lui aussi craqué sur la belle Marianne, si bien qu'un soir les deux amis se retrouvent au lit pour quelques galipettes.

L'anecdote est ici racontée par Keith :

Qui va à la chasse perd sa place non ? En fait, il a fallu que je décampe en catastrophe, quand Mick est revenu. Notre seule fois ensemble. Très physique, très chaud. On était en plein dans « les dernières lueurs », comme Mick le dit dans « Let Me Down Slow », ma tête bien calée entre ces deux magnifiques nichons, et brusquement on entend sa voiture arriver. J'ai filé dans le jardin par la fenêtre après avoir attrapé mes grolles, quand je me suis aperçu que j'avais oublié mes chaussettes ! On en plaisante encore là dessus, Marianne et moi. Elle m'envoie des messages du style « Toujours pas retrouvé tes chaussettes ! »

Moralité, on a beau être la plus grande rock star du monde que cela n'empêche pas de sortir couvert !

(Véracité de l'anecdote : Note Rock Note Rock Note Rock Note Rock Note Rock | Source : The Daily Mail)