Quand on parle des Stones, on parle en priorité des frasques de Mick Jagger ou de Keith Richards en train de grimper à un cocotier quand il n'est pas en train de sniffer les cendres de son père.
Une fois n'est pas coutume nous vous avons dégoté une anecdote concernant le plus sage de la bande mister Charlie Watts.


Charlie a toujours été le plus effacé de la bande, il n'est pas un grand fan de rock'n'roll (il préfère le jazz) il rentre directement en Angleterre après les concerts... Bref c'est l'anti "rock star".
Sachant ça cette histoire est encore plus piquante, c'est Keith qui la raconte dans Life son autobiographie.

Charlie Watts et Mick Jagger, meilleurs amis ? Image transparente Nous sommes à Amsterdam en 1984, l'époque où les relations sont hyper tendues dans le groupe. Pour resserrer les liens, Keith emmène Mick faire la tournée des bars et comme Mick n'a rien à se mettre sur le dos Keith lui prête la veste de costume qu'il portait à son mariage. Précisions que Mick tient beaucoup moins bien l'alcool que Keith (qui a de l'entrainement !).
Les Glimmer Twins rentrent à l'Hôtel à 5 heures du matin et Mick décide de réveiller Charlie, Keith n'arrivant pas à l'en dissuader.

Mick décroche le téléphone : "Où est mon batteur??!!??"... Pas de réponse de l'imperturbable Charlie, Mick raccroche.
20 minutes plus tard, ils voient arriver Charlie en costume, rasé, coiffé et parfumé. Keith dira : "Je pouvais sentir son eau de Cologne !". Charlie rentre dans la chambre sans même calculer le guitariste, il se dirige vers Mick, l'attrape par le col et lui balance un crochet du droit qui l'envoie directement sur la table où est posé un plateau de saumon fumé. Mick glisse et Keith le rattrape in extremis avant qu'il ne passe par la fenêtre !
Pour conclure, Charlie rajoute : "ne m'appelle plus jamais TON batteur", Keith se souvient même qu'il termine par "tu es MON putain de chanteur !"
Pour calmer les choses Keith raccompagne Charlie à sa chambre. Charlie énervé rajoute : "je vais descendre et recommencer ! D'ailleurs, pourquoi tu l'as rattrapé ?". Ce à quoi Keith répondra : "hey mec ! Il portait ma veste de mariage !"

So british non ?

(Véracité de l'anecdote : Note Rock Note Rock Note Rock Note Rock Note Rock | Source : Life, de Keith Richards)