Vous savez les enfants, je vous avais déjà raconté les aventures de Freddie Mercury à Montreux, mais il est temps pour moi de vous parler plus en profondeur de ce qu'il y a enregistré. Alors installez-vous confortablement et sortez vos mouchoirs, ça va être émouvant...


The Montreux Studio Experience Image transparente Il y a quelques mois, j'ai eu la chance d'aller en personne dans ce havre de paix qu'est la belle ville de Montreux. En tant que bonne fan de Queen qui se respecte, je me suis rendue devant la statue du frontman légendaire qui surplombe le lac. Puis je me suis religieusement dirigée vers le studio où ce cher Freddie a enregistré ses toutes dernières prestations vocales.

Après avoir tagué gribouillé annoté le mur déjà noir de déclarations d'amour au groupe britannique, j'ai réalisé que dans le studio avait lieu une exposition qui regroupait costumes de scène, des instruments de certaines tournées, des vinyles rarissimes... Une vrai mine d'or pour quelqu'un comme moi (autant dire que mes yeux et mes oreilles ont atteint le septième ciel !).

J'ai découvert dans une pièce adjacente, le studio, le vrai. La table de mixage autour de laquelle s'étaient jadis réunis Freddie Mercury, le guitariste Brian May et leur ingénieur du son, Dave Richards. A cette époque, Freddie était à l'agonie, à quelques semaines de son décès.

Dans une interview, Brian May cite les mots que Freddie lui aurait alors dit :

Brian, écris moi quelque chose, je sais que je n'en ai plus pour très longtemps... Continue d'écrire des mots, continue d'écrire des choses. Je les chanterai et ensuite tu en feras ce que tu veux. Tu finiras.

The Montreux Studio Experience Image transparente

Brian s'exécute donc et commence à allonger sur le papier les premières lignes de Mother Love.

Dave Richards déclara à propos de cette ultime période en studio :

Il était mourant mais il l'a quand même faite (la chanson). Il était mourant et il savait qu'il serait mort lorsqu'elle serait terminée. Parce qu'il m'a dit : "Je vais la chanter maintenant parce que je ne pourrais pas attendre qu'ils mettent de la musique dessus. Ils la finiront."

Ainsi donc, Brian écrivait et donnait à Freddie ligne par ligne ce qui deviendrait par la suite la chanson Mother Love. Et Freddie les chantaient une à une, inlassablement et jusqu'à l'épuisement. Il ne leur fallut pas plus de trois prises pour chaque phrase.

Alors qu'ils arrivèrent au dernier couplet Freddie dit à Brian :

Oh.. Je ne sens pas que je pourrais le faire maintenant. Je pense que je vais rentrer me reposer... Je reviendrais pour la finir...

Mais à l'instar de Mozart et de son Requiem, jamais Freddie ne chantera les dernières paroles de cette chanson. Une pneumonie aura raison de lui le 24 novembre 1991, il ne retournera alors jamais au studio pour terminer ce qui sera sa dernière œuvre.
Ainsi, on peux remarquer un changement de voix sur le dernier couplet. Ce n'est autre que Brian May qui - quelques années plus tard, lorsque les membres survivants de Queen décideront d'enregistrer un dernier album posthume - s'est chargé de chanter, non sans émotion, ces quelques mots pour compléter la chanson...

(Véracité de l'anecdote : Note Rock Note Rock Note Rock Note Rock Note Rock | Source : Days Of Our Lives)