Voici une histoire qui ressemble à s'y méprendre au fameux cassage de guitare de Pete Townshend dans une cave au plafond trop bas... Vous allez découvrir comment Freddie Mercury a "inventé" son fameux "pied de micro scié".


Freddie Mercury et son mythique pied de micro Image transparente Lorsque l'on cite Queen, plusieurs choses viennent aussitôt à l'esprit : la moustache de Freddie, la Red Special de Brian, les choeurs, les chansons délirantes... Mais l'une des autres marques de fabrique du groupe, c'est ce fameux pied de micro sans base, dont Freddie se servait lors des concerts du groupe.

A l'instar de Pete Townshend qui brisa sans faire exprès une de ses guitares lors d'un concert et qui feint de l'avoir fait exprès histoire de ne pas perdre la face, Freddie eu un jour à faire au même problème, à quelques détails près.
C'est lors d'un des premiers concerts de Queen, en 1971, que Freddie joue avec un pied de micro "normal". Lorsqu'il soulève celui-ci par dessus sa tête, la base du pied se détache et s'écroule lamentablement sur la scène. Freddie aurait juste pu piquer un fard, revisser le pied de micro et continuer le concert... Mais ça serait mal connaitre Mr Mercury !
Contrairement au pied de micro, il ne se laissa pas démonter, et continua à chanter, la perche à la main, le plus naturellement du monde. Considérant ce nouvel accessoire beaucoup plus pratique qu'un pied de micro entier pour se déplacer, Freddie conserva l'objet, qui devint très vite caractéristique de son jeu de scène.

Et voilà comment un autre petit aléa du direct a encore contribué à la grande légende du Rock !

(Véracité de l'anecdote : Note Rock Note Rock Note Rock Note Rock Note Rock | Source : Freddie Mercury Fan Club)