Voilà déjà presque 18 ans que Jeff Buckley, icône pop posthume, nous a quitté. Pas loin de faire partie du club des 27, c'est à l'âge de 30 ans que le jeune chanteur a rejoint son père, Tim Buckley, mort lui aussi très jeune, à l'âge de 28 ans...


Jeff Buckley Image transparente C'est le 29 mai 1997 que l'interprète de la plus connue des reprises d'Hallelujah de Leonard Cohen fut porté disparu, après s'être baigné dans un bras d’eau dangereux qui relie Memphis au Mississippi. Il se rendait avec un ami, Keith Foti, à un studio de répétitions du quartier, où le chanteur et son groupe préparaient l’enregistrement d’un nouvel album nommé Sketches for My Sweetheart the Drunk.

Après avoir mangé dans un restaurant de Memphis, Jeff et Keith s'arrêtèrent à la marina, où Jeff s’était déjà baigné plusieurs fois. D’humeur joueuse, Jeff entra dans l’eau tout habillé (il portait des vêtements amples et des longues bottes), en riant et en chantant, nageant ensuite pendant une quinzaine de minutes.
Keith, resté sur la rive, était alors toujours en contact visuel et oral avec Jeff.

Alors que des bateaux qui passaient provoquaient des vagues, Keith se détourna momentanément de Jeff pour déplacer leur radio-cassette portable, afin de le protéger des éclaboussures. C’est à ce moment que Keith perdit contact avec Jeff. Il l’appela pendant dix minutes avant de contacter la police.

Les autorités de Memphis supposèrent qu’un courant de fond provoqué par le passage des bateaux aurait pu faire dériver Jeff de l’endroit où il se trouvait et l’aurait ensuite entraîné sous l’eau. Malgré les excès biens connus d'alcool et de drogue de Jeff, les autorités de Memphis déclarèrent que rien ne permettait d’affirmer que l’usage de drogue ou la consommation d’alcool auraient été liés à cette tragédie…

Le corps de Jeff fut retrouvé dans le port de Memphis 6 jours plus tard, le mercredi 4 juin dans après-midi. D’après la police de Memphis, des passagers du bateau de tourisme American Queen furent les premiers à avoir vu le corps près de la partie sud de Mud Island vers 16h30. Des membres de l’équipage de l’American Queen allèrent sur les lieux en canot pneumatique et ramenèrent le corps sur le rivage, vers Beale Street. Le lieutenant de police Willie Lemons déclara que Gene Bowen (un ami proche de Jeff Buckley qui avait été son tour-manager pendant les trois dernières années) avait formellement identifié le corps, bien qu’aucun papier d’identité n’ait été retrouvé.

Jeff Buckley fut déclaré officiellement mort suite à une noyade accidentelle. Suite à ce tragique accident, Jeff devint une véritable icône, et son album Grace sortit en 1994, connut un énorme pic de ventes, après que d'autres artistes tels que Jimmy Page (Led Zeppelin), Brad Pitt ou encore Alanis Morissette témoignèrent de leur admiration pour le jeune chanteur.

(Véracité de l'anecdote : Note Rock Note Rock Note Rock Note Rock Note Rock | Sources : Les Inrocks)