Avez vous déjà entendu parler des Shaggs ? Non ? Vous ne connaissez donc pas l’un des seuls groupes à être aussi bon, voire meilleur que les Beatles ? En fait, c'est tout à fait normal et d'ailleurs, je vous envie d’ailleurs un peu.



The Shaggs Image transparente Tout commence en 1968, lorsque Betty, Dorothy, Helen et Rachel Wiggins forment le groupe The Shaggs. Pas vraiment de leur plein gré, puisque c'est sous la pression de leur père, Austin Wiggins, que ces demoiselles se sont lancées dans l'industrie musicale.

Pendant son enfance, la mère d'Austin lui avait prédit qu'il épouserait une femme aux cheveux blonds vénitiens, qu'il aurait deux fils après que celle-ci ne meure, et que ses quatre filles formeraient un célèbre groupe de musique.

Alors que les deux premières prédictions s’avérèrent justes, il mit tout en œuvre pour que la troisième se réalise. C'est ainsi qu'il retira ses filles de l'école et leur fit suivre des cours de chant et de musique dans l'espoir de les faire percer dans l'impitoyable marché de la musique. Une histoire qui nous rappelle un peu l'épopée des Jackson Five. En ce qui me concerne, je les appellerais plutôt les Jackson FiveLow Cost.

Je vous laisse découvrir une de leurs plus belles chansons :

Le succès de leurs belles mélodies, la voix caressante de la chanteuse, et la batterie virtuose leur assura de se produire chaque samedi soir à la salle des fêtes de Fremont, dans le New Hampshire.

Le plus beau dans cette histoire, c'est que des artistes les ont saluées et félicitées (Kurt Cobain les placera dans son top 5 des meilleurs groupes de tous les temps) et que Frank Zappa aurait même déclaré que « c'était mieux que les Beatles »

Frank a besoin d'un lavage auriculaire, envoyez vos dons (quoi il est mort ? Envoyez nous des dons quand même, on en fera bon usage !).

(Véracité de l'anecdote : Note Rock Note Rock Note Rock Note Rock Note Rock | Source : toutelaculture.com)