Non, malgré le titre équivoque, il ne s'agit pas d'un nouveau comic de chez Marvel ! Vous connaissez très certainement la pochette de l'album Animals de Pink Floyd, photographie (car il s'agit bien d'une photo !) d'un cochon volant devant la centrale électrique londonienne Battersea Power Station. Ce que vous ne savez peut-être pas, c'est à quel point cette photo a été dure à prendre, ainsi que la logistique dantesque mise en place afin de prendre ce cliché !



Animals, Pink Floyd Image transparente Nous sommes en 1977, et alors que le Punk va bientôt déferler sur la planète entière (et sur Londres en particulier), Pink Floyd s'apprête à sortir l'un de ses albums les plus notoires : Animals. Et qui dit album mythique, dit pochette d'album mythique !

Sur les cinq titres qui composent l'album, trois sont dédiés aux "pigs", c'est donc tout naturellement que le groupe se dirige vers une pochette d'album cochonne. N'ayant pas froid aux yeux (et des moyens à la hauteur de leur succès), ils décident de faire construire une truie gonflable de 12 mètres de long. Celle-ci aura pour vocation d'être gonflée à l'hélium puis photographiée en plein ciel devant la centrale électrique dorénavant connue (tout au moins visuellement) de tous, la Battersea Power Station.

Il ne faudra pas moins de trois jours pour réussir à prendre la photo ! En effet, tout ne se passera pas exactement comme prévu :

Le premier jour ne donne rien et la photographie n'est pas retenue par le groupe. Mais un tireur d'élite est présent au cas où Algie (c'est le petit nom de la truie gonflable) tenterait de s'échapper. Vu la taille de l'animal et l'environnement sous "haute tension" dans lequel on se trouve, l'équipe se dit que le ballon pourrait causer quelques désagréments.

Le deuxième jour, le tireur d'élite n'ayant pas été rappelé, il ne se présente logiquement pas lors de la séance photo. Manque de chance, c'est ce jour là qu'une rafale de vent emporte Algie dans les cieux et la truie se retrouve, selon des pilotes d'avion, à près de 12 000 mètres d'altitude. Pour ne rien arranger, Algie vole au centre d'un couloir aérien et résultat : tous les vols de l'aéroport de Londres sont annulés.

Le troisième jour, le cochon est retrouvé dans un champs du Kent mais la troisième prise n'est pas la bonne car le ciel est trop bleu.

Finalement la pochette d'Animals est un montage entre les photos du premier essai et du troisième.

Algie en concert avec Roger Waters
Algie, 38 ans après avoir sillonné le ciel londonien et après quelques tournées mondiales avec Roger Waters, va bientôt prendre sa retraite. Elle sera bientôt vendue aux enchères (si vous avez un peu d'argent de côté, ça peut bien rendre, une truie gonflable de 12 mètres dans votre jardin) ! Le concepteur du ballon, Rob Harries a déclaré "qu'il était triste de la voir partir, mais elle ne voit que rarement la lumière du jour, donc tant mieux si quelqu'un l'emmène se balader un peu".

Longue vie à Algie !

(Véracité de l'anecdote : Note Rock Note Rock Note Rock Note Rock Note Rock | Source : Classic 21/a>)