1974, les Etats-Unis attendent Fleetwood Mac pour une grande tournée. Malheureusement, le groupe ne peut pas tenir ses engagements. Si l'annulation de la tournée semblait être la solution la plus logique, il semblerait que leur manager Clifford Adams n'était pas vraiment de cet avis...



Fleetwood Mac en 1974 Image transparente Ne voulant certainement pas rembourser les tickets déjà vendus, le manager de Fleetwood Mac a une idée "lumineuse" : créer un nouveau groupe de toute pièce, leur faire apprendre le répertoire de Fleetwood Mac et les envoyer aux USA pour honorer les concerts de la tournée, sous le nom de... Fleetwood Mac, évidemment !

Les premières dates du groupe se passent très bien, jusqu'à ce que la vérité éclate : sans surprise, certains promoteurs américains remarquèrent l'absence de Mick Fleetwood, le batteur du "vrai" groupe... L'absence d'un membre de sexe féminin contribua également à ce que l'auditoire se rendre compte de la supercherie, puisqu'à cette époque Fleetwood Mac met en vedette Christine McVie aux claviers.

Ce qui aurait pu être un échec sur toute la ligne se soldera tout de même par une petite réussite : cette expérience traumatisante aura permis aux musiciens du "faux" Fleetwood Mac de se rencontrer, et de former plus tard un nouveau groupe nommé Stretch, qui connaitra son heure de gloire en 1975 avec le titre Why Did You Do It?, qui reviendra justement sur cette malheureuse expérience.

(Véracité de l'anecdote : Note Rock Note Rock Note Rock Note Rock Note Rock | Source : The Guardian)