En 2016, avoir fait partie de l'un des groupes les plus mythiques de l'histoire du Rock n'est vraisemblablement plus suffisant pour entrer dans un clup branché de Los Angeles. Et c'est - entre autres - Sir Paul McCartney qui en a fait les frais récemment !


Paul McCartney, Taylor Hawkins et Beck

Nous sommes quelques heures après la cérémonie des Grammy Awards, et la scène pourrait avoir des airs quelques peu surréalistes : Paul McCartney (ex Beatles), Taylor Hawkins (Foo Fighters) et Beck sont devant l'entrée de Argyle Club de Los Angeles, et négocient avec le videur pour avoir le droit d'entrée. Loin de se dégonfler, le videur refusera catégoriquement, en évoquant la raison suivante : pas suffisamment VIP.

C'est avec son flegme légendaire et son humour so typically english que Paul McCartney répondra au videur :

Nous ne sommes pas suffisamment VIP ? Il nous faut un nouveau tube !

Dans l'Argyle Club ce soir là se produisait le rappeur Tyga, qui fut mis au courant de cette petit mésaventure bien plus tard, et s'en excusera sur Twitter en déclarant :

Pourquoi je l'aurais refusé ? Paul McCartney est une légende ! Je ne contrôle pas les entrées, j'étais loin de me douter que Sir Paul était là !

Même après quelques minutes de négociations, les agents de sécurité n'ont rien voulu entendre : impossible pour Paul McCartney et ses amis de pénétrer au sein de l'Argyle Club. Une vidéo, diffusée par le site américain TMZ, montre le musicien essayer de négocier, puis faire demi-tour tout penaud, alors que d'autres personnes (certainement moins VIP que Paulo) parviennent à entrer dans le club. Le Fab Four s'est finalement rendu dans une autre boite de nuit, non loin de là, au Hyde Sunset Cuisine & Cocktail, à une soirée où se produisait Mark Ronson.




(Véracité de l'anecdote : Note Rock Note Rock Note Rock Note Rock Note Rock | Source : TMZ)