On sait que Hey Jude est une composition de Paul McCartney, dédiée à Julian Lennon fils de son acolyte, qui subissait la séparation de ses parents John Lennon Et Cynthia Powell. Mais l'enregistrement de la chanson contient quelques anecdotes. Voici les dessous de Hey Jude !


Le fameux et long passage de « na, na, na, nananana, nananana, hey Jude » est chanté par des musiciens à la demande des 4 garçons dans le vent. Cependant, l'un d'entre eux a refusé car il ne voulait pas taper dans ses mains «et chanter cette saloperie de chanson de McCartney» (Paul McCartney’s bloody song) Sympathique non ?

Ringo Starr Image transparente Savez-vous pourquoi il n'y a pas de batterie au début de la chanson ? Pour la simple raison que Ringo Starr était aux toilettes ! Les autres n'ont même pas fait attention et on commencé sans lui, mais au moment où il arrive comme le raconte Sir Paul McCartney :

Ringo passa sur la pointe des pieds dans mon dos et se précipita sur son siège. Et juste au moment où il se met en action... boom boom boom ! Le timing est absolument impeccable !

La magie Beatlesienne !

Autre problème technique que Hey Jude a connu, au moment où McCartney sort « let her under your skin » (à 2:56) on peut entendre John Lennon lâcher un petit : «  Oh ! … Fucking hell » [Et je confirme !]

Paul Mc Cartney et George Harrison Image transparente Pendant la session, Paul s'est énervé contre George Harrison car le guitariste avait décidé de répondre avec sa guitare à chacun des « Hey Jude ».
Dans les années 90, pendant la réalisation d'Anthology (documentaire de 11 heures [oui 11 heures !] sur les Beatles) les deux amis en rigolait et Paul s'excusa auprès de George en lui disant : « Je réalise que je me suis vraiment comporté comme un petit chef merdeux » (« a bossy git »), et à George de lui a répondre : « Oh non, Paul, tu n’as jamais rien fait dans ce genre ! » [Comme il est adorable George !].
Paul ajoute que la raison de sa prise de colère est du qu'il était « tendu comme un arc »

Enfin, Hey Jude a été enregistré en deux nuits aux Tridents Studios, lieu où un certain groupe au nom de Queen feront leur premier enregistrement !

(Véracité de l'anecdote : Note Rock Note Rock Note Rock Note Rock Note Rock | Source : Wikipedia)